Logo Paroisse Saint Colomban

La Nouvelle église Saint-Colomban

Retrouver toutes les informations sur le projet de la Nouvelle église Saint-Colomban.

Lire la suite

Saint-Colomban

Saint-Colomban, marcheur de Dieu
Un article de Christine Martin de Saint-Semmera dans le numéro 98 de Généalogie Briarde lui est consacré  

Lire la suite

Vie paroissiale

Retrouver toutes les actualités et informations paroissiales du moment.

Lire la suite

Dans l’année liturgique, nous vivons au jour le jour tous les aspects du Salut opéré par le Christ. La célébration du Salut est ainsi actualisée dans la vie des croyants. L’année civile commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre. Or l’année liturgique commence le 1er Dimanche de l’Avent et se termine le samedi antérieur à ce 1er Dimanche (après la fête du Christ Roi de l’univers).

L’année liturgique de l’Église est constituée de plusieurs Temps : l’Avent, Noël, le Temps Ordinaire, le Carême, le Temps Pascal, et à nouveau le Temps Ordinaire. En dehors des temps spécifiques, il y a donc le Temps dit Ordinaire qui s’étend sur 33 ou 34 semaines dans lesquelles sont célébrées, les mystères du Christ. Après la fête du baptême de Jésus, nous sommes entrés dans ce Temps Ordinaire. Le sens de ce temps liturgique est de nous accompagner et de nous orienter dans notre chemin pascal à la suite du Christ. On l’appelle Temps Ordinaire pour le démarquer de tous les autres Temps liturgiques forts de l’année.

Mais est-ce que cela veut dire que dans ce Temps Ordinaire nous devons tomber dans une routine ? Non bien-sûr ! Premièrement, nous devons alimenter notre vie dans la source riche des temps forts que nous célébrons. Le Christ veut s’incarner en nous chaque jour. Deuxièmement nous devons rencontrer l’extraordinaire dans l’ordinaire. Comme dans l’année liturgique, il n’existe pas dans nos vies que des grands événements. C’est dans les petites choses de l’ordinaire, du quotidien, faites avec amour, que nous faisons de grandes choses. Le Temps Ordinaire nous invite à entrer dans le mystère des « grandes petites choses ». Le Temps Ordinaire nous conduit à valoriser le temps que Dieu nous donne.

Que par ce Temps Ordinaire, nous prenions le temps pour réfléchir sur les choses du quotidien et, que cela nous fasse découvrir à travers les événements de chaque jour l’extraordinaire présence de l’amour de Dieu dans nos vies.

Père Olivier Ribeiro