Logo Paroisse Saint Colomban

La Nouvelle église Saint-Colomban

Retrouver toutes les informations sur le projet de la Nouvelle église Saint-Colomban.

Lire la suite

Saint-Colomban

Saint-Colomban, marcheur de Dieu
Un article de Christine Martin de Saint-Semmera dans le numéro 98 de Généalogie Briarde lui est consacré  

Lire la suite

Vie paroissiale

Retrouver toutes les actualités et informations paroissiales du moment.

Lire la suite

Lorsque vous lirez cet éditorial, je serai revenu avec les jeunes 4èmes de l’aumônerie d’un pèlerinage à Paray-le-Monial. En 1675, Jésus est apparu à une religieuse sainte Marguerite-Marie Alacoque et lui a dit en lui montrant son cœur : « Voici ce cœur qui a tant aimé les hommes. Mais qui ne reçoit qu’en retour, ingratitudes, outrages, sacrilèges et indifférences. » Jésus demanda que dans toute l’Église on honore particulièrement Son divin Cœur (Solennité du Sacré-Cœur).

Au cours de cette fête, Jésus promet que son Cœur se dilatera pour déverser en abondance Son amour divin sur ceux qui l’honore. La dévotion au Sacré Cœur, apparaît dans deux événements forts de l’Evangile : dans le geste de saint Jean, le disciple bien-aimé, qui se penche vers Jésus durant la Cène (Jn 13, 23). Et sur la croix, où le soldat ouvrit le côté de Jésus avec une lance (Jn 19, 34).

Alors soyons comme ce disciple bien-aimé qui se penche constamment vers le Sacré Cœur de Jésus pour aller puiser à la source de la miséricorde. Ne continuons pas à transpercer le Cœur de Jésus par nos manques d’amour et de confiance en sa miséricorde. Ne soyons pas indifférents à ce Cœur qui nous aime tant, mais laissons-nous transpercer par l’Amour miséricordieux du Christ qui a jailli de son cœur sur la croix.

Le Cœur de Jésus est grand ouvert. Approchons-nous et adorons ce Cœur de Jésus qui a tant aimé les hommes, et soyons les canaux de Sa miséricorde dans notre monde.

Père Olivier Ribeiro