Logo Paroisse Saint Colomban

La Nouvelle église Saint-Colomban

Retrouver toutes les informations sur le projet de la Nouvelle église Saint-Colomban.

Lire la suite

Le Secours Catholique

Faire rayonner la charité Chrétienne par la mise en œuvre d’une solidarité concrète entre tous, en France et dans le monde.

Lire la suite

Saint-Colomban

Saint-Colomban, marcheur de Dieu
Un article de Christine Martin de Saint-Semmera dans le numéro 98 de Généalogie Briarde lui est consacré  

Lire la suite

Vie paroissiale

Retrouver toutes les actualités et informations paroissiales du moment.

Lire la suite

 

Nous cherchons à nous marier

Vous désirez vous marier à l’Église.

L’Église se réjouit de votre Amour.

Environ un an avant la date que vous avez prévue, venez vous présenter à l’accueil de la paroisse.

Même si le mariage doit avoir lieu en province, même si vous connaissez un prêtre extérieur à la paroisse qui accepte de vous préparer, vous devez faire votre demande à la paroisse de votre domicile.

Il est nécessaire de prendre du temps pour préparer et célébrer le Sacrement du Mariage, parler de son amour, de vos projets et découvrir le sens de cet engagement qui oriente toute une vie.

Un prêtre ou un diacre vous contactera et vous proposera une démarche de préparation, lors de plusieurs rencontres, qui vous conduira à rédiger un projet de mariage ou déclaration d’intentions.

C’est avec lui que vous officialiserez l’horaire et la date précise de la célébration.

Il vous sera suggéré de participer à une rencontre avec d'autres candidats animée par des couples de la paroisse de différents âges.

 

La préparation au mariage :


Un mariage cela se prépare ! Et de plus en plus depuis longtemps : il faut réserver la salle, plus d'un an à l'avance et faire la liste des invités, inventer le faire part le plus original, organiser le gîte sans oublier la robe ! Et surtout mettre de l'argent de côté !

Au milieu de tous ces impondérables pratiques et économiques, ce temps de préparation est un moment privilégié voire inédit. Il est vrai que, de nos jours, les futurs mariés, pour beaucoup, vivent en couple depuis longtemps et certains ont même des enfants.

En même temps, ce mariage, ils en rêvent ! La fête doit être réussie ! Mais quel est le contenu de cette fête ?

La préparation au mariage, c'est donner du sens à cette fête en leur permettant de se rendre compte et de s'émerveiller de ce qu'ils ont déjà vécu, de ce qu'ils vont vivre et de ce qu'ils veulent construire ensemble. La préparation au mariage correspond à un temps de gratuité et de dialogue pour donner du poids à l'événement afin de prendre conscience de cette réalité, qui nous dépasse tous et nous attire, et que l'on nomme l'amour.

Ce n'est pas l'acquisition d'un savoir-faire ou l'apprentissage de pratiques particulières, c'est plutôt porter un regard original qui permet de vérifier à quoi le mystère de l'amour les appelle, les entraîne et comment cela suscite en chacun des futurs mariés cette ouverture à celui qui est source de l'amour, Celui que Jésus révèle.

  

Préparation à une cérémonie ou à un état de vie ?

 

Il est étonnant que ce soient les personnes qui n'ont pas de passé religieux ou de formation catéchistique qui soient les plus intéressées par les dialogues entamés lors de la préparation au mariage.

La rencontre et le choix de la parole de Dieu qui va éclairer les mots par lesquels, ils vont exprimer leur engagement. Le sérieux des questions partagées auquel ils n'avaient pas forcément pensé. L'attention portée sur ce qui les a amenés à se rencontrer, à se choisir et à s'engager dans la voie du mariage. Les exigences qui conditionnent une véritable fidélité dans le respect de l'autre et l'inattendue découverte du pardon comme autant d' éléments essentiels pour construire du solide dans la durée.

Tout cela contribue à grandir dans la foi. Ils viennent pour chercher la "bénédiction" d'un Dieu puissant, gage de la réussite de leur foyer, ils auront à découvrir ce Dieu qui marche à leur côté et les appelle à être des "prophètes de l'Amour" dans un monde qui en a bien besoin !

Quelle est la place des laïcs dans cette préparation ?

L'intervention des laïcs chrétiens, auprès de ces jeunes couples, est une richesse. Avec eux, ils vont faire une expérience d'église : non pas une église qui enseigne ce qu'il faut savoir, mais une église de frères qui partagent expérience, joie, souci, humanité.

Bien sûr les animateurs auront réfléchi à l'avance pour rendre compte des quatre piliers proposés aux jeunes couples : devenir un couple, former une entité unique, croire en l'indissolubilité du mariage-sacrement, vivre la fidélité pour aimer comme le Christ aime son Église. Partage d'expériences selon l'histoire de chacun qui permet à tous de réaliser que c'est dans le quotidien de la vie que se joue notre vocation chrétienne.

 

Et la place du ministre ?

Quant au ministre, qu'il soit diacre ou prêtre, il n'est pas là comme superviseur, même s'il est amené dans la relation fraternelle qui s'établit, à aider à renouveler l'image de Dieu que peuvent avoir les candidats au mariage, il se nourrit de l'apport des fiancés pour témoigner combien sa propre existence et son propre engagement s'inscrit aussi dans la fidélité à répondre à l'Amour qui l'a appelé à suivre le Christ dans ce ministère qui lui donnera la joie de "consacrer" l'engagement que prendront les époux à aimer à la façon de Dieu et avec l'aide de Dieu !