FIP N°26 – 13 septembre 2020 au 19 septembre 2020

« AUCUN D’ENTRE NOUS NE VIT POUR SOI-MÊME »

A chacun d’entre nous, Dieu a fait le don de la vie ! Parce que ce don est précieux, parce qu’il est un trésor, chacun pourrait être tenté de le garder seulement pour soi. Or, la vie qui nous a été offerte n’a justement pas vocation à se replier sur elle-même. Bien au contraire, parce qu’elle est débordante, parce qu’elle jaillit sans cesse du plus profond de notre être, cette vie est appelée à être partagée, communiquée et transmise. Autrement dit, pour reprendre les mots de l’épître aux Romains que nous entendons ce dimanche, « aucun d’entre nous ne vit pour soi-même ».

Cette perspective est importante pour une double raison : d’abord, parce qu’elle nous fait comprendre que notre existence ne peut avoir de sens que si nous la vivons non seulement avec et pour le Seigneur, mais aussi avec et pour les autres.

Ensuite, parce qu’elle nous fait surtout saisir qu’à la racine de la crise écologique qui nous menace, il y a d’une manière ou d’une autre un refus de notre part de transmettre la vie reçue, refus qui abîme non seulement la fraternité humaine, mais dégrade aussi la Terre dont Dieu nous a pourtant confié la responsabilité.

Qu’en ce début d’année pastorale, nous soyons ainsi fortifiés par l’Esprit Saint pour ne plus céder à la tentation d’une vie repliée sur elle-même. Qu’au contraire, nous soyons renouvelés avec le Christ pour poser le choix de transmettre et répandre partout autour de nous la vie dont le Père nous a comblés !

Jean-Basile Gras

Vicaire

Laisser un commentaire