FIP N°29 – 4 au 10 octobre 2020

« NE SOYEZ INQUIETS DE RIEN »

Saint Paul ne serait-il pas un brin provoquant en nous invitant dans la 2ème lecture de ce dimanche à n’être inquiets de rien ? N’avons-nous pas en effet en ce moment plein de bonnes raisons de nous inquiéter, en particulier avec la pandémie qui frappe notre monde et les menaces que celle-ci fait planer sur beaucoup aussi bien en termes sanitaire, économique que social ? 

En réalité, saint Paul ne cherche nullement la provocation. Son intention est d’abord de nous rappeler que par la résurrection du Christ, les puissances du mal sont définitivement vaincues et qu’elles n’auront donc pas le dernier mot de l’Histoire, si bien que nous n’avons pas à céder aux intimidations de l’Ennemi qui cherche précisément à travers les différentes manifestations du mal à l’œuvre dans le monde à nous faire douter de cette Bonne Nouvelle et à nous faire céder au démon de l’angoisse.

Son intention est aussi de nous inviter en ces temps où nous sommes chahutés à nous tourner davantage vers Dieu, pour le prier, le supplier et lui faire connaître nos demandes. Pourquoi ? Parce qu’ainsi, nous nous ouvrons au Seigneur qui peut alors nous communiquer sa paix, une paix qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir

Alors n’ayons pas peur d’entrer dans cette double attitude à laquelle Jésus nous invite : choisissons de ne pas céder au démon de l’inquiétude et faisons connaître à Dieu nos demandes !

Jean-Basile Gras

Vicaire

Laisser un commentaire